Revue sur « N’éteins pas la lumière » de Bernard Minier

« Tu l’as laissée mourir… »

Christine Steinmeyer croyait que la missive trouvée le soir de Noël dans sa boîte aux lettres ne lui était pas destinée. Mais l’homme qui l’interpelle en direct à la radio dans son émission, semble persuadé du contraire… Bientôt, les incidents se multiplient, comme si quelqu’un avait pris le contrôle de son existence. tout ce qui faisait tenir Christine debout s’effondre. Avant que l’horreur fasse irruption.

Martin Servaz, de son côté, a reçu par la poste la clé d’une chambre d’hôtel. Une chambre où une artiste plasticienne s’est donné la mort un an plus tôt. Quelqu’un veut le voir reprendre du service… ce qu’il va faire, à l’insu de sa hiérarchie et de ses collègues.

Et si nos proches n’étaient pas ce que nous croyons ? Et si dans l’obscurité certains secrets refusaient de mourir ? Non, n’éteignez pas la lumière, ou alors préparez-vous au pire.

Détails

Auteur : Bernard Minier
Genre : Thriller
Maison d’édition : XO Editions
Année de sortie : 2014
Pages : 611

aperçu acte 1 Bernard Minier

Mon avis après lecture

Il y a maintenant quelques années, j’ai eu le plaisir de dévorer le premier roman concernant les aventures du commandant Servaz. Il s’agissait de « Glacé ». Je l’ai lue avant qu’on entende parler d’une adaptation en mini-série sur M6. Bien mais là n’est pas le sujet tu me diras. Je savais juste déjà un peu à quoi m’attendre avec Bernard Minier. J’adore les romans à frissons, les aventures policières, ces écrivains qui arrivent à te retourner le cerveau sur les faits réels ou non. Le décors est posé.

Si j’ai lue « Glacé », je n’ai pas encore eu la chance de découvrir « Le Cercle » qui est (on va dire) le 2eme tome. Cela ne m’a pas empêchée de m’y retrouver dans l’histoire, un premier bon point ! Le début nous met directement dans l’ambiance. Une forêt à la frontière de la Pologne et la Biélorussie, une meute de loup, le commandant Servaz seul avec son berger allemand (Rex) et le corps inerte de son épouse. Les âmes un peu trop sensible ne pourraient pas continuer la suite de la lecture, ce passage a de quoi en rebuter plus d’un(e)s.

Et puis, l’histoire arrive réellement. Moins dur, que ce qu’a pu subir ce pauvre Rex. Une nouvelle mission attendant le commandant Servaz alors en maison de repos. Quelqu’un veut absolument lui faire ouvrir une enquête classé terminée. A côté, la vie d’une célèbre animatrice radio à Toulouse bascule. Bernard Minier nous emmène dans les histoires de chacun jusqu’au moment où les deux affaires se rejoignent parfaitement.

Bernard Minier nous démontre que le coupable n’est pas toujours celui qu’on pense, cela peut vite s’avérer plus compliqué, plus impensable et pourtant, des faits dont on ne parle pas assez encore aujourd’hui. Un individu passe partout malgré les systèmes de surveillance et d’alarmes dernier cri. Un suicide qui cache autre chose de plus profond. Une vie qui sombre petit à petit dans la folie alors que tout semblait être parfait…

aperçu intérieur du livre

L’intrigue est terriblement bien menée. J’avais réellement du mal à me défaire de se livre une fois que je reprenais ma lecture. Pour faire simple, je l’ai terminé en 3 ou 4 jours. Rien que ça. C’est pour dire à quel point l’histoire est prenante ! Les descriptions sont juste suffisantes, les passages entre chaque histoire est très bien géré, et puis la fin… Souvent dans les romans policier, à la moitié du livre, je devine déjà le coupable et le déroulement final. Ici, Bernard Minier sait te tromper et te tenir en haleine jusqu’au bout ! Et quand tu découvres le pourquoi du comment, tu restes bouche bé. Tu relis limite une deuxième fois le roman pour repérer les détails que tu aurais pu manquer. C’est totalement le genre de fin qui me fait adorer un livre et vouloir enchaîner sur les autres œuvres de l’auteur.

Et toi, ta lecture du moment c’est quoi ?
Connais-tu les livres de Bernard Minier ?

schMarine

Diplômée en électrotechnique. Passionnée de culture, de la technologie, des réseaux sociaux, et de beaucoup d'autres choses, ms-smileandblog me permet de m'exprimer "librement" sur les sujets qui me parlent actuellement. Pour me contacter : ms.smileandblog@gmail.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :